Premièresfois.fr : site de sensibilisation pour les jeunes et ados

Porteur projet

Infos clés

Porteur/porteuse du projet :
Aurélie Garnier-Brun
Montant de la dotation :
118 100 €
Durée du soutien :
Depuis 2022
Lieux de déploiement :
  • France

Chiffre clé

  • 200 000 jeunes de 10-14 ans pourront être sensibilisés à la santé mentale

Visiter le site

Sur la structure 

Aider, prévenir, comprendre et mobiliser : tels sont les objectifs déterminés par En avant toute(s) depuis sa création en 2013. À travers la mise en place de son tchat dédié aux personnes victimes de violences physiques et psychologiques et de son site commentonsaime.fr, l'association souhaite réduire voire mettre fin aux violences faites aux femmes et aux personnes LGBTQI+ et agir pour l'égalité des genres.

L'association a pour cœur de cible les jeunes et intervient notamment déjà auprès des 15-25 ans, pour les accompagner et les informer dans un monde en constante évolution.

  • "Pourquoi je ressens ça ?",
  • "Est-il en droit de faire ça ?,
  • "Je ne me sens pas bien mentalement, que faire ?"...

En avant toute(s) s'engage à apporter une réponse claire, réaliste et sans jugement à travers différents modes de communication : intervention dans les collèges et les lycées, en entreprise ou encore lors d'échanges sur les réseaux sociaux d'aujourd'hui.

Le projet

L'association lance le projet Premièrefois.fr, une plateforme qui offrira aux 10-14 ans un espace numérique d’échanges et un accès sécurisé à du contenu de prévention sur les violences psychiques et psychologiques qu’ils peuvent subir. Sur le modèle de commentonsaime.fr (plateforme par et pour les jeunes qui répond de façon détaillée et bienveillante aux questions existentielles des jeunes), premièresfois.fr permet d’accéder de manière anonyme et sécurisée à un tchat. Le projet Premièresfois.fr entend proposer aux jeunes adolescents du contenu et des discussions sur les thèmes de la santé mentale via un espace numérique sécurisé et permettre la discussion avec des interlocuteurs spécialisés dans leur écoute.

Le tchat en ligne : un espace sécurisé pour libérer la parole

@enavanttoutes

Super nouvelle, pour le 25 novembre, on étend les horaires de notre tchat ! Rdv sur Commentonsaime.fr

♬ son original - En avant toute(s)

Ce qui nous a convaincus 

700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire et 160 000 enfants sont victimes de violences sexuelles chaque année en France, selon les enquêtes et données nationales. Par ailleurs, seulement 1600 condamnations concernant les victimes de violences sexuelles sont prononcées. Cet écart considérable alarme En avant toute(s) sur l'écoute difficile des jeunes qui a souhaité leur offrir des espaces d’expression dédiés pour libérer leur parole et leur fournir des ressources.

En leur communiquant des ressources avec un langage adapté au leur, la plateforme doit permettre de sensibiliser les jeunes aux comportements abusifs et dangereux dans leur environnement ayant des répercussions directes sur leur santé mentale.

Des quiz ou des articles élaborés par des professionnels de la santé mentale permettent de soulever interrogations, problèmes et difficultés dans leurs vies quotidiennes et de lancer des discussions anonymes et sécurisées.

Les écoutants du tchat - experts formés à l'écoute des adolescents - pourront leur proposer des solutions existantes, une éventuelle orientation vers des structures de prise en charge voire déclencher des procédures comme des Informations Préoccupantes ou des signalements. 

Les écoutants du tchat - experts formés à l'écoute des adolescents - pourront leur proposer des solutions existantes, une éventuelle orientation vers des structures de prise en charge voire déclencher des procédures comme des Informations Préoccupantes ou des signalements. 

  • Le partenariat

    L'association sera soutenue durant les 2 prochaines années et sera dotée de 118 100 €. En avant toute(s) pourra bénéficier d'un accompagnement opérationnel, notamment d'une valorisation des avancées du projet, mais aussi d'un soutien à l'évaluation d'impact social et d'une mise en réseau avec nos partenaires.

  • Appel à projets 2022

    Ce projet est soutenu dans le cadre de notre appel à projets 2022 intitulé "Bien-être mental, et si on en parlait...vraiment ?".
    Les objectifs de cet appel à projets sont les suivants :
    - Libérer la parole autour du bien-être mental
    - Informer, accompagner et déstigmatiser les personnes concernées
    - Sensibiliser le grand public

Vous aimerez aussi