Campagne de prévention et déstigmatisation en santé mentale - méthodologie, analyse, essaimage

Porteur projet

Infos clés

Porteur/porteuse du projet :
Nathalie Roudaut
Montant de la dotation :
80 000 €
Durée du soutien :
Depuis 2022
Lieux de déploiement :

Chiffres clés

  • 153 étudiants bénévoles mobilisés au sein de l'association
  • 2 à 4 millions de jeunes pourront être touchés par ces actions

Visiter le site

Sur la structure

L’association Nightline œuvre pour l’amélioration de la santé mentale étudiante en agissant à l'échelle individuelle, collective et sur l'écosystème de l'étudiant. Les projets sont développés pour et par des étudiant·e·s, appuyé·e·s par des professionnel·le·s, partant d’un principe simple et pourtant essentiel : il est à l’origine d’une expérience vécue par les étudiant·e·s.

Nightline propose un service d’écoute gratuit dans plusieurs grandes villes étudiantes. Tenu par et pour les étudiants et basé sur l’écoute active, il est anonyme, confidentiel, sans jugement et non directif.

L’association aide les étudiant·e·s à naviguer dans le mille-feuille d'acteurs de la santé mentale, en mettant régulièrement à jour son site soutien-étudiant.info, ou encore son annuaire plus interactif (académie de Paris) qui recensent les établissements concernés.  

Nightline France en 1 minute

Le projet

Nightline France ambitionne de créer en 2022 une campagne de déstigmatisation autour de la souffrance psychique, mettant en avant l’importance de parler de sa santé mentale, que ce soit à des amis, des professionnels de santé ou un service d’écoute comme celui qui est proposé par l’association. Dans la continuité des campagnes déjà menées 2020 et 2021, elle  s'appuiera concrètement sur des explications d’expert·e·s et des témoignages d’étudiant·e·s et de bénévoles.  

Par son usage des codes étudiants et son approche concrète de la santé mentale, Nightline France atteint une cible toujours plus large et entend partager l'évaluation de l'impact de sa méthodologie et son savoir-faire avec d’autres acteurs de la prévention.

Ce qui nous a convaincus 

Encourager le partage d’expériences communes et le soutien mutuel, c’est une des missions que s’est donnée Nightline dès sa création en permettant à chaque étudiant·e de s’investir auprès de ses pairs. Le service d'écoute gratuit proposé par l'association est tenu par et pour les étudiants. Il peut être saisi quel que soit le problème rencontré et permet la libération de la parole en garantissant une écoute confidentielle et sans jugement.

Cette dynamique de briser les tabous se manifeste aussi au travers des campagnes de déstigmatisation menées par l'association pour faire évoluer la perception de la santé mentale. Les moyens de communication mobilisés par Nightline reprennent les codes des jeunes et sont diffusées sur des plateformes qui font partie intégrante de leur quotidien.

Nightline agit sur des plans complémentaires : la sensibilisation du plus grand nombre sur la mentale et l'accompagnement des jeunes à la recherche de ressources et d'outils concrets pour agir sur leur bien-être mental (par exemple, “je sais qu’il faut en parler, mais comment je fais ?” avec l’outil Poser ses maux). La détresse causée par la crise sanitaire et les confinements n'a fait que confirmer la pertinence de soutenir les organisations qui se mobilisent auprès des étudiants.

  • Le partenariat

    L'association sera soutenue pour une durée de 1 an et sera dotée de 80 000 €. Nightline France pourra bénéficier d'un accompagnement opérationnel, notamment d'une valorisation des avancées du projet, mais aussi d'un soutien à l'évaluation d'impact social et d'une mise en réseau avec nos partenaires.

  • Appel à projets 2022

    Ce projet est soutenu dans le cadre de notre appel à projets 2022 intitulé "Bien-être mental, et si on en parlait...vraiment ?".
    Les objectifs de cet appel à projets sont les suivants :
    - Libérer la parole autour du bien-être mental
    - Informer, accompagner et déstigmatiser les personnes concernées
    - Sensibiliser le grand public

Vous aimerez aussi